Nouveau financement d’un groupe pancanadien de recherche pour la qualité des soins palliatifs au Canada

Depuis sa création en 2017, le Groupe pancanadien de recherche en soins palliatifs (GPRSP) s’est transformé en un réseau comprenant plus de 100 chercheurs et intervenants du secteur de la santé, d’organismes communautaires et d’intervenants du secteur stratégique qui s’efforcent d’améliorer les résultats en santé des Canadiens atteints d’une maladie potentiellement mortelle ou limitant leur espérance de vie.

Aujourd’hui, le GPRSP est heureux d’annoncer qu’il a reçu un financement de 2,5 millions de dollars de Santé Canada par l’entremise du Programme des politiques et de stratégies en matière de soins de santé. Ce financement viendra appuyer quatorze projets dans tout le pays qui visent à faire progresser les programmes de soins palliatifs allant des nouveaux traitements aux nouveaux modèles de prestation de soins.

« Nous espérons que ce financement catalysera le développement et la mise en œuvre de nouveaux moyens de répondre aux besoins en soins palliatifs de tous les Canadiens. En nous appuyant sur notre succès initial, nous espérons que le GPRSP aidera le Canada à devenir un chef de file mondial en matière de soins palliatifs », a déclaré le Dr James Downar, coprésident du GPRSP, chef de la Division des soins palliatifs de l’Université d’Ottawa et chercheur à l’Institut de recherche Bruyère.

Ce réseau, le premier du genre, effectue des recherches stratégiques à fort impact et en intercollaboration sur les soins palliatifs en mettant l’accent sur la pratique clinique, la prestation de services de santé et la collecte de données normalisées, afin d’améliorer l’expérience des patients et des soignants en matière de soins palliatifs et de fin de vie au Canada. Le rapprochement de la recherche, des soins de santé et de la communauté d’experts de tout le pays est une formidable occasion de collaborer et d’échanger des informations pour en faire profiter tous les Canadiens.

« Le Canada est à l’avant-garde des soins palliatifs depuis plus de 50 ans, mais encore trop peu de gens ont accès à des services de soins palliatifs précoces dans leur milieu », a déclaré le Dr Bruno Gagnon, coprésident du GPRSP et professeur agrégé au Département de médecine familiale et de médecine d’urgence de l’Université Laval. « Comprendre comment nous pouvons au mieux cerner les besoins palliatifs des patients permet non seulement d’améliorer leur qualité de vie, mais aussi de soulager la pression sur le personnel soignant. »

Plusieurs projets menés sous la bannière du GPRSP permettront de développer de nouveaux modèles et outils pour améliorer les expériences des patients et des soignants de manière équitable. D’autres seront axés sur l’étude de nouveaux médicaments et de nouveaux traitements pour soulager les symptômes qui nuisent à la qualité de la vie. Dans le sillage de la COVID-19, les chercheurs évalueront les répercussions sur les soins, le chagrin et le deuil, et appliqueront les leçons apprises à la prestation des soins futurs.

« Le Groupe pancanadien de recherche en soins palliatifs est un important réseau d’experts et de chercheurs, et ce financement viendra en aide aux projets qui visent à améliorer l’expérience des patients et des soignants », a déclaré Jean-Yves Duclos, ministre de la Santé du Canada. « Ce financement est une composante fondamentale et essentielle si l’on veut accroître l’accès aux soins palliatifs et en améliorer la qualité pour tous les Canadiens, et s’assurer que ces soins sont là quand ils en ont besoin. »

Au sujet du CRPCSP

Le Groupe pancanadien de recherche en soins palliatifs est composé de chercheurs, de cliniciens et d’intervenants experts de la pratique qui poursuivent et soutiennent des programmes de recherche pertinents aux soins palliatifs. La création du réseau n’aurait pas été possible sans le soutien initial du Réseau canadien des soins aux personnes fragilisées, de Pallium Canada, d’Excellence en santé Canada, du Partenariat canadien contre le cancer, de la Société canadienne des médecins de soins palliatifs, de l’Association canadienne de soins palliatifs et du Centre de soins palliatifs Temmy Latner.

Ce réseau, le premier du genre, jette les bases en vue d’effectuer des recherches stratégiques à fort impact et en intercollaboration sur les soins palliatifs en mettant l’accent sur :

  • la recherche appliquée sur les services de santé
  • les soins palliatifs et de fin de vie pendant et après la pandémie de COVID-19
  • les tests et l’application de nouveaux traitements
Personne-ressource pour les médias :
Jasmine Rooke — JRooke@bruyere.org

Coordonnatrice des communications
Institut de recherche Bruyère

Restez à jour avec nos plus récentes nouvelles et ressources

avril 29, 2022
Bienvenue au CRPCSP!
Patients et proches aidants
Membres